En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Polanski par Polanski : une leçon de cinéma

4 novembre 2017

« Polanski pense musicalement, il orchestre la scène. Ainsi, pour la dernière du film, qui fut aussi la première que nous avons écrite et qui a été filmée à Berlin, il a mis tous les éléments en place avec une science confondante, mais aussi avec comme de la jubilation. Le cinéma est à ses yeux une machine à divertir qui possède ses exigences techniques et ses règles très strictes, qui peuvent paraître artificielles, mais à l'intérieur de ce cadre il s'amuse comme un enfant. Je pense d'ailleurs qu'il veut faire les films qu'il aurait aimés voir dans son enfance. » (Robert Harris, auteur du roman et scénariste de The Ghost Writer)

Rencontre animée par Frédéric Bonnaud.


Roman Polanski est cinéaste. Né à Paris de parents polonais en 1933, il étudie à l'école de cinéma de Łódź à la fin des années 50 et réalise son premier long métrage, Le Couteau dans l'eau, en 1962. Ce film le distingue comme l'un des principaux représentants de la Nouvelle Vague polonaise. Il tourne ensuite en Angleterre – Répulsion (1965), Cul-de-sac (1966), Le Bal des Vampires (1967) –, puis poursuit une carrière internationale aux États-Unis et en Europe en réalisant entre autres Rosemary's Baby (1968), Macbeth (1971), Chinatown (1974), Le Locataire (1974), Tess (1979), Pirates (1986), Frantic (1988), Le Pianiste (2002) ou The Ghost Writer (2010).

Frédéric Bonnaud est directeur général de la Cinémathèque française.