En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

L'enfant, figure d'une modernité. Histoire d'un regard critique
Conférence de Marcos Uzal

Même s'il y a toujours eu des personnages d'enfants au cinéma, c'est après la Seconde Guerre mondiale que ceux-ci vont prendre une importance capitale dans grand nombre de films : John dans Les Contrebandiers de Moonfleet, Bruno dans Le Voleur de bicyclette, Antoine dans Les Quatre cents coups, etc. Qu'est-ce qui change alors dans la façon dont ils sont représentés ? Et en quoi cette transformation de la place de l'enfant accompagne-t-elle l'évolution du cinéma ?


Marcos Uzal est critique de cinéma. Il a notamment écrit pour les revues Cinéma, Vertigo et Trafic, et actuellement pour Libération. Il a participé à l'ouvrage collectif Pour João César Monteiro (éditions Yellow Now) et codirigé un numéo de CinémAction consacré à Tod Browning. Il est directeur de la collection « Côté films » aux éditions Yellow Now, pour laquelle il a écrit un essai sur Vaudou de Jacques Tourneur.