En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Vue du studio « A » de Georges Méliès

9 juillet 2015

Déjà auteur des décors de ses spectacles magiques sur la scène du théâtre Robert-Houdin depuis 1888, Georges Méliès conçoit ceux de ses premières fictions tournées en studio. Cette vue intérieure du studio A – le premier construit dans la propriété familiale de Montreuil-sous-Bois – le montre à l’œuvre, vers 1900. Au premier plan, un projet de décor à la main, Méliès peint une toile de fond au sol, assisté de décorateurs. Des rouleaux de toiles sont stockés contre la paroi du studio, à gauche de l’appentis masqué par un rideau noir et abritant la caméra, face à la scène.

Les décors de Méliès font l’objet de préparations graphiques minutieuses, avant d’être peints dans différentes teintes de gris, en raison du rendu lié à l’utilisation de la pellicule orthochromatique utilisée jusqu’en 1923. Réalisés à plat puis bâtis sur les mêmes châssis qu’à la scène, les décors de cinéma s’apparentent encore aux décors de théâtre.


  • Type d'objet : Photographie
  • Support : Tirage noir et blanc
  • Année : 1900
  • Pays : France
  • Crédits : Droits réservés