En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Parlons cinéma

La Cinémathèque invite une personnalité à programmer quelques séances pour parler des « films de sa vie ». À chaque séance, projection d’un film, suivie d’une prise de parole et d’un dialogue avec les spectateurs.

Un rendez-vous régulier, une programmation spécifique, pour découvrir ou revoir autrement des images que l’on croyait connaître, pour écouter chaque fois une parole singulière et échanger des idées. À chaque séance, la projection du film est suivie d’une prise de parole et d’un dialogue avec les spectateurs.

Infos pratiques

Tarifs

  • Plein tarif 6,50 €
  • Tarif réduit 5,50 €
  • Moins de 18 ans 4 €
  • Carte Ciné Famille Adultes 5 €
  • Carte Ciné Famille Enfants 3 €
  • Libre Pass Gratuit

Ouverture des ventes en ligne le 23/08 à 12h

Formules d'abonnement

La Cinémathèque en illimité !
Carte amortie à partir de deux séances par mois.

Invitations et réductions pour toute la famille durant toute une année

La Cinémathèque en illimité, à deux !
Nouveau 

6 places de cinéma à utiliser en toute liberté, seul ou accompagné.

Dans les salles

Films, rencontres, conférences, spectacles

Parlons cinéma avec Yannick Haenel

« Quand je vois un film, j’en attends tout : je veux rester bouche bée. Le cinéma doit me combler. Je m’avance vers des images avec un désir absolu : les films que j’aime contiennent des étincelles sensuelles.
Dans un Truffaut, Jean-Pierre Léaud n’arrête pas de demander : « Est-ce que les femmes sont magiques ? » Voilà : il faut que ce soit de la magie. Les films que j’ai choisis sont ceux qui me sidèrent : ils ouvrent une brèche poétique dans le monde. Cette brèche possède la violence de la joie sexuelle et le calme d’un ciel d’Italie. Peut-on jouer intégralement sa vie, devenir un opéra fabuleux, rire comme un anarchiste couronné ? Les Noces de Dieu de João César Monteiro racontent ça : c’est le plus beau des films (et sa splendeur est facétieuse).
La fulgurance est mon salut. Celle de Maruschka Detmers dans Prénom Carmen de Jean-Luc Godard met le film en état de soulèvement érotique : c’est une bacchante. Elle réplique par sa transe aphrodisiaque aux pauvres crimes des hommes.
Je cherche des extases : La Porte du paradis de Cimino et les films de Jean-Daniel Pollet ne cessent de m’éblouir. »

Yannick Haenel


Chaque séance est présentée par Yannick Haenel et suivie d'une discussion avec lui.

Yannick Haenel coanime la revue littéraire Ligne de risque. Il a publié À mon seul désir (Éditions Argol, 2005), un essai sur La Dame à la licorne - tapisserie en six pièces et chef-d'œuvre des débuts de la Renaissance française-, et aux Éditions Gallimard : Cercle, Jan Karski, Les Renards pâles, Je cherche l'Italie et, récemment, Tiens ferme ta couronne, prix Médicis 2017, un roman dans lequel Michael Cimino, l'auteur du Voyage au bout de l'enfer et de La Porte du paradis, joue un rôle décisif. Il a réalisé un film, La Reine de Némi, en 2017 : « C'est le secret d'une très vieille histoire, c'est le grand sujet : cueillir le rameau d'or, lever le voile d'Isis. J'aimerais que les « regardeurs » aient des oreilles, et qu'ils entendent qu'une parole parle au cœur de toute étreinte. Cette parole, si on l'atteint - si on la réveille - c'est la poésie. » (Y.H.).

Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
12 janvier 2018
13 janvier 2018
14 janvier 2018
22 janvier 2018
23 janvier 2018
24 janvier 2018
26 janvier 2018
27 janvier 2018
28 janvier 2018
29 janvier 2018
30 janvier 2018
31 janvier 2018
1 février 2018
2 février 2018
3 février 2018
4 février 2018
5 février 2018
6 février 2018
7 février 2018
8 février 2018
9 février 2018